Comment adopter la slow life ?


Vous avez l’impression de vivre un véritable tourbillon ? Que le rythme de votre vie est en constante accélération ?  Dans notre société, nous nous essoufflons très souvent à courir après le temps et cherchons toujours le moyen d’en faire plus. Et si vous choisissiez de souffler un peu plus en adoptant la slow life dès maintenant ?

slow life

Nous sommes tous conscient de vivre dans un monde agité. Entre l’hyperconnexion, la démesurée et les crises sociales, nous pouvons vite nous sentir oppressé. En mettant un peu de slow life dans nos vies, nous avons l’opportunité de reprendre le contrôle de celle-ci. Voici quelques conseils afin d’adopter la slow life.

1. Ralentir votre rythme en adoptant la slow life.

Nous avons parfois le sentiment dans notre société que nous nous devons de multiplier les activités. Rien faire, l’espace d’un instant, semble considéré comme une perte de temps. De nombreuses personnes sennuient lorsqu’elles ne font rien et sont persuadées qu’elles ne profitent pas suffisamment de leurs journées.

Et si justement, pour mieux vivre chaque instant, cela supposait de ralentir son propre rythme ? De souffler un peu, de rêver et de laisser notre esprit divaguer ? Ralentir son propre rythme implique de changer des choses dans sa vie et ainsi d’aller vers une meilleure version de nous-même.

Nous sommes tous maîtres de notre destin, alors cessons de nous mettre une pression constante. Réapprenons à vivre les choses pleinement.  En ralentissant votre rythme, vous vous sentirez plus épanouis que jamais, car en parfaite harmonie avec vous-même. En choisissant d’adopter la slow life, vous empruntez naturellement le bon chemin, celui du bonheur.

2. Déconnectez-vous pour être heureux.

De nos jours, nombreuses sont les personnes qui utilisent les réseaux sociaux, que ce soit dans le cadre professionnel ou dans la sphère privée. Et pour certaines d’entre-elles, déconnecter est un véritable supplice. Il est temps d’apprendre à mettre de côté les écrans afin qu’ils ne contrôlent pas votre vie.

Débarrassez-vous de ces mauvaises habitudes qui entravent votre quotidien et préférez aller courir, marcher, ou encore écouter de la musique. En étant sans cesse connecté aux écrans, et notamment aux réseaux sociaux, vous n’êtes plus vraiment connecté à la réalité. Mettez tous les écrans à distance fréquemment, en faisant des pauses régulières.

Vous pouvez pratiquer la méditation pour faire totalement le vide autour de vous. Cela vous permettra de faire face aux contrariétés et au stress, pour retrouver de la sérénité dans votre vie.

Celle-ci peut se faire en musique mais elle peut aussi être silencieuse. Il faut savoir que le silence a un immense pouvoir sur notre santé psychique. Bien que nous ayons besoin d’interactions et d’environnements stimulants, notre cerveau a aussi besoin de ces moments de silence pour se reposer. Cela vous permettra de gagner en efficacité pendant les moments d’action. Il vous faut envisager la slow life comme une philosophie de vie.

3. Désencombrez votre intérieur pour alléger votre vie.

Vous rêvez d’un intérieur constamment bien rangé, ou chaque chose est à sa place ? Un cocon dans lequel vous vous sentez apaisé et serein ? C’est possible ! Le slow design est une tendance qui invite à une décoration sans fioritures, plus minimaliste, et plus authentique.

Pour commencer, faites du tri, rangez, et jetez tout ce qui inutile. Pourquoi s’encombrer de meubles, si vous n’en avez plus l’utilité ? Sachez-le, encombrer son intérieur revient à encombrer sa vie… Dans un intérieur sain, zen, et à votre image, vous vous sentirez apaisé et en accord avec vous-même.

4. Consommez moins et de manière responsable, l’âme du slow life.

Marre de la consommation à outrance ? Des promotions interminables et des discours commerciaux ? Vous n’êtes pas obligé d’y succomber ! Vous pouvez prendre le contre-pied et sortir de ce diktat marketing pour acheter uniquement ce dont vous avez besoin.

La slow life vous propose justement d’adopter une consommation plus raisonnée : consommer moins mais consommer mieux !Plus de gaspillage alimentaire par exemple. Pour une alimentation slow, saine et respectueuse de l’environnement, voici quelques conseils à suivre :

  • Faire le marché ;
  • Privilégier l’achat de produits régionaux ;
  • Consommer des fruits et légumes de saison ;
  • Proscrire les plats préparés ;
  • Préférer la qualité à la quantité ;
  • Éviter de surcharger son réfrigérateur ;
  • Cuisiner des recettes simples et savoureuses ;
  • Épurer ses placards en créant des recettes à partir d’ingrédients à disposition, avant de retourner faire ses courses.

Parmi les autres achats réguliers, les vêtements surmènent la carte bleue. Faites du tri régulièrement dans votre garde-robe afin de savoir ce dont vous avez réellement besoin. Pour obtenir une garde-robe slow, plus « green » et responsable, il vous faut par exemple :

  • Faire le point fréquemment sur votre garde-robe actuelle, et trier ;
  • Customiser certains vêtements pour leur offrir une seconde vie ;
  • Vous demander si, à chaque intention d’achat, vous en avez vraiment besoin ;
  • Privilégier un vêtement de qualité plutôt que deux bas de gamme ;
  • Penser à long terme en sélectionnant des pièces indémodables.

L’objectif principal de la slow life est bien de ralentir votre rythme afin d’apprécier davantage l’instant présent. Prenons le temps de vivre, de faire les choses avec plaisir. Privilégions plutôt la qualité à la quantité, en matière d’achat et de consommation, mais aussi au travers de nos relations humaines.

Alexandre, pour une vie plus saine.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *